LGL en gage

... le projet d'établissement du LGL

Le projet en détails

Après « Tout Lézard », un projet sur l'art sous toutes ses formes et «LanGues déLiées» traitant des multiples facettes des langues et de leur enseignement, l'année scolaire 2010-2011 a vu éclore un nouveau projet d'établissement, qui cette fois était dédié aux sciences:


« LGL en FRVscience »

qui faisait référence à « effervescence » , les lettres F, R et V à la fascination que peuvent apporter la science et les nouvelles technologies, à la réflexion liée aux problèmes environnementaux et aux vocations que le projet souhaite susciter.

La priorité principale du projet était de développer au Lycée de Garçons de Luxembourg une culture scientifique et technologique aussi bien chez les élèves que chez les professeurs.

En 2013, notre lycée se lance donc dans une nouvelle aventure.
Si les projets d’établissement précédents avaient une orientation thématique – les arts, les langues et les sciences – le nouveau projet aborde, quant à lui, des valeurs transversales.

Sa dénomination initiale a été: « ENGAGEMENT ET RESPONSABILITÉ »


Suite à un concours lancé par le groupe de pilotage du projet d'établissement en vue de trouver une dénomination définitive, le jury a retenu le nom

LGL en gage

  • gage de Responsabilité
  • gage d’ Education
  • gage de Solidarité
  • gage de Participation
  • gage d’ Equité
  • gage de Charité
  • gage de Tolérance
Un petit détour par le Larousse pour expliquer la notion de « gage » :

Tout ce qui représente une garantie, une caution :
    Son honnêteté est le gage d'une gestion irréprochable.
Preuve, témoignage de la réalité d'un sentiment, d'une qualité :
    Un gage d'amitié.

Le nouveau projet d’établissement a pour but de susciter l’engagement des élèves et de les responsabiliser.
« en gage » joue d’une part sur l’engagement, d’autre part sur le fait que le LGL veut se porter garant de cet engagement.

De plus, les premières lettres d’autres valeurs importantes en relation avec la finalité du projet d’établissement donnent le mot « respect ».
Nous rappelons que ce projet d’établissement repose sur trois piliers : le respect de soi-même, le respect du prochain et le respect de l’environnement.


Après le concours dédié au nom, le 2e volet du concours, à savoir la création d'un logo.
A été retenu celui créé par Sindy Dos Reis de la 2eE




Quelques informations supplémentaires sur la phase initiale: